By continuing your visit to this site , you accept the use of cookies to provide content and services best suited to your interests.

AGALOM GALERIE D'ART PRIMITIF ART PREMIER AFRICAIN

Art Gallery the Eye and the Hand
Situation : Welcome » Museums » Fondation Zinsou
Fondation Zinsou


Présentation

En Juin 2005 la « Fondation Zinsou » a ouvert ses portes à Cotonou, au Bénin. Tout d’abord lieu d’exposition pour les artistes contemporains africains, elle a vu ses horizons s’élargir et son action se renforcer au cours des 4 dernières années. Désormais l’activité de la Fondation est aussi bien artistique que culturelle, pédagogique et sociale.La mise en valeur du patrimoine artistique touchant à l’Afrique, l’éducation, le développement et la réduction de la pauvreté sont au coeur du projet. La méthode recherchée est de réaliser des « actionstémoins» susceptibles d’être répliquées avec le concours d’entreprises et de particuliers. Au fil du temps, et grâce aux actions de mécénat et aux partenariats qui ont vu le jour,la Fondation a pu concevoir, exécuter, suivre, analyser et perfectionner les programmes sur le terrain.

En mars 2009, la Fondation Zinsou peut se résumer en 8 points: 8 expositions fixes et 6 expositions itinérantes dans le sud du Bénin 3 000 000 de visiteurs 9 livres d’art publiés gratuité permanente de toutes les expositions et activités 80 écoles en partenariat 100 000 livres d’exposition offerts aux visiteurs de moins de 18 ans 400 professeurs formés aux expositions d’art par notre directrice pédagogique 120 emplois créés en équivalent plein temps

Objectifs

La Fondation Zinsou n’a pour vocation ni de supplanter ni de répliquer les organismes existants. Elle est destinée à fonctionner en marge de l’aide publique au développement et de l’action des ONG ainsi qu’en témoignent les caractéristiques distinctives du projet : Il s’agit d’une initiative familiale et privée et elle ne sollicite ni fonds, ni action publique en sa faveur mais peut au contraire proposer son concours à l’Etat pour des actions ciblées. Il s’agit d’une initiative individuelle décentralisée. Elle peut s’appuyer sur des aides d’entreprises et de particuliers mais n’en est pas dépendante pour son action globale. Il s’agit d’une initiative qui rassemble des Africains et des Européens aussi bien au niveau de ces objectifs que de son fonctionnement. Enfin, elle se fixe un double rôle de démonstration de la pertinence d’une telle action et d’entraînement d’autres acteurs privés – particuliers et entreprises – à ses côtés.


1ères réalisations

-La première réalisation, celle d’un centre muséal d’art contemporain africain à Cotonou au Bénin a rencontré un public près de cinq fois plus nombreux que les estimations et dix fois supérieur au Musée national le plus fréquenté -Les programmes pédagogiques, construits avec les enseignants du primaire et du secondaire, les ont mobilisés par centaines -De nombreuses entreprises ont sponsorisé les premières réalisations, dont certaines effectuaient leurs premières opérations de mécénat en Afrique -Un personnel d’administration et d’accueil du public a été formé -Des principes clairs ont été validés : gratuité, apolitisme, communication dans plusieurs langues nationales, collaboration avec les acteurs locaux du développement …

Coopérations

Dans ses relations avec les musées du monde la Fondation a évolué en s’associant à de nombreux établissements publics : Une co-production a été possible avec un établissement public français –le Musée du Quai Branly, et une autre avec un établissement public Belge -le Musée Botanique. La Fondation a pu recevoir une exposition internationale consacrée à Jean Michel Basquiat en 2007, et faire elle même voyager les expositions de certains artistes qu’elle a exposé, notamment en partenariat avec la région de Vendée en 2009. Depuis 2008, un partenariat avec le Musée des Palais Royaux d’Abomey, patrimoine mondial de l’Humanité, a permis de le rendre en partie gratuit,d’en augmenter la fréquentation, d’y intéresser des sponsors institutionnels et particuliers et de rénover les installations muséales.

Grands Axes

    * Education et Développement

Réalisés aussi bien au travers des productions propres de l’association béninoise, qu’au travers de ses partenariats avec d’autres structures. Il s’agit d’abord de promouvoir l’art et la culture aussi bien africains que tourné vers l’Afrique, au Bénin, mais, plus largement, d’oeuvrer localement et internationalement pour favoriser l’éducation et l’échange.

    * Action Sociale

Menées dans tout le pays en collaboration avec des acteurs locaux de l’humanitaire et du développement. Elles ont pour vocation de faciliter la recherche de pistes de développement ainsi que de participer à leur mise en oeuvres aux côtés des populations concernées

Les expositions

-Romuald Hazoumé

-Regards croisés, Afrique d’aujourd’hui

-Dahomey Rois et Dieux

-Béhanzin, roi d’Abomey

-Vodoun/Vodounon

-Basquiat in cotonou

-Malick Sidibé 08

-Bénin 2059

-Collectionneurs du Bénin, Héritages Africains

L'action Sociale

Comme elle le fait depuis Juin 2005 avec les acteurs de la culture et de l’éducation au Bénin, l’association s’engage dans un autre aspect du développement sur le terrain. C’est ainsi qu’elle va à la rencontre des populations défavorisées et enclavées. Le mouvement d’échange, de solidarité et d’accessibilité qu’elle a initié avec des artistes, des écoles, des institutions locales et internationales a vocation à se prolonger à travers les actions sociales et humanitaires amorcées. En effet, une dépense de 100 000€ pour une exposition qui trouve un public de 100 000 personnes est un bon usage de l’argent apporté car cet impact de masse s’interprète comme le signal d’un besoin social fort à combler qui, jusqu’alors, n’avait pu trouver satisfaction. De même, apporter 20 000€ à un projet de terrain qui, par le jeu de la solidarité d’ONG et d’acteurs privés extérieurs, permettra une levée de fonds de 100 000€, c’est faire le meilleur usage possible des ressources pour une collectivité de 100 000 personnes. Ainsi, les «actions témoins» entreprises ne le sont pas comme une fin en soi mais en tant que catalyseur d’une volonté de développement commune.

L’association cherche particulièrement à remédier aux situations d’urgence au niveau local en luttant notamment contre le paradoxe qui veut que plus une population est pauvre, moins elle a les moyens d’absorber l’aide proposée. Une étude de la Présidence de la République du Bénin en 2006 a montré qu’en 5 ans l’aide extérieure confirmée (ayant fait l’objet d’un protocole d’accord) n’est consommée qu’à hauteur de 12% nationalement. Au niveau des communes, la situation est d’autant plus dégradée que ces dernières ne bénéficient peu ou pas de capacité d’absorption, ni de capacité de gestion de projets à long terme dans ce domaine. Afin de briser ce cercle vicieux, l’association s’est donné pour mission d’apporter son professionnalisme, ses moyens, son aide financière, et son expertise des relations humaines à des projets de terrain. Pour ce faire elle collabore avec des structures permettant d’être au plus près des problèmes rencontrés.

Le partenariat avec CARE Bénin Le projet social et humanitaire de Care Bénin a trouvé un écho dans les préoccupations et les programmes de la Fondation Zinsou. En effet, un protocole d’accord entre l’ONG Care et la Fondation a permis de canaliser des fonds apportés par la Fondation Zinsou dans deux premières actions hors des agglomérations, là où l’aide est le plus difficile à acheminer: - l’encadrement de micro crédit au Bénin, principale action de l’organisation au Bénin pour 2007 - la conduite d’une étude sur le domaine de la santé publique au Bénin. L’engagement de la Fondation dans cette mission s’inscrit dans la logique de ses principes fondamentaux : la création d’un élan de solidarité internationale, poussant acteurs privés et publics à s’investir dans la mise en place et le financement de ce type d’action. Cette expérience est un acte témoin afin de démontrer qu’une aide d’urgence peut être mise en place rapidement et efficacement.


Translations
Search
Menu
Newsletter


ARTGALLERY L'OEIL ET LA MAIN
41 rue de Verneuil 75007 PARIS
Tél. Fax. : +33 (0)1 42 61 54 10
 
Terms and conditions Legals  Website map  Contact us      
Powered by CAMUXI - Version : 4.0037 - ©2017